Au service des professionnels de la Santé

ouvrages

L’être en gestation ; Réflexions bioéthiques sur l’embryon humain

Date de mise en ligne : 7 janvier 2007

Vincent BOURGUET

Ed. Presse de la Renaissance 149 fr.

"L’embryon est-il une chose ou une personne ? Le livre de Vincent Bourguet répond à la question en deux étapes. La première consiste à définir "l’individualité" et à la mettre en évidence chez l’embryon humain. La seconde étape vise, après avoir constaté l’individualité de l’embryon, à résoudre le problème de sa "personnalité ".

La tradition considérait l’embryon comme individu humain constat biologique) et ipso facto comme une personne humaine. Mais le Comité Consultatif National d’Ethique admet l’embryon comme " personne humaine potentielle" et de ce fait ne peut être respecté comme une personne. Concept éminemment utilitariste. C’est ce que Vincent Bourguet appelle une éthique gradualiste et cette éthique gradualiste trouve elle-même sa source dans l’idée d’ontologie progressive : l’individu n’acquiert l’être que progressivement au cours de sa vie.

Sur une question qui est à la croisée des chemins (philosophie, science, politique), l’auteur avec sérieux, et méthode, apporte une réponse claire et argumentée qui dépassionne le débat et va droit au but. Son livre constitue une synthèse complète à l’approche de la révision des lois sur la bioéthique et du combat que nous avons à mener dans ce domaine.

Haut de page

Suivre la vie du site  RSS 2.0 | Plan du site